• sg1
  • lsda
  • autrerp
  • ressource
  • remerciment

 Ruines Blanches et Monstres Noirs
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
avatar

Date d'inscription :
12/03/2015

Age :
18

Localisation :
Coruscant

Feuille Personnage
Points de vie:
169/170  (169/170)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Gxan


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Jeu 17 Mar - 9:47

Asalya n'avait pas écouté la conversation, mais les avaient observés de loin, et se doutait de se qui en découlait. Elle était désorientée d'avoir vu ses proies se faire exterminées de cette manière, et, était gênée par le manque de sang que lui avait procuré ce combat. Elle regarda donc le sang qui s'était écoulé de sa blessure, bien que soignée. Elle marcha hasardeusement sur les lieux du combat, semblant avoir perdu ses repères.
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
17/07/2012

Age :
20

Localisation :
Là où mon coeur me mène

Feuille Personnage
Points de vie:
175/181  (175/181)
Posture: Insidieuse Corruption
Équipement:
Arkeangel


Légendaire
Légendaire


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Ven 18 Mar - 19:45

Le silence était revenu et chacun vaquait à ses occupations, le groupe avait été renforcé par Shona et deux gardes de l'Académie à cause de l'attaque précédente. Tout semblait bien se passer mais le ciel changea brutalement de couleur, son bleu azur laissa place à un noir de jais. Les deux gardes levèrent les yeux au ciel tandis que Shona et Elienorel se regardèrent avec effroi. Tous tirèrent leurs armes ou préparèrent leurs sorts. Un cri, comme venu du Royaume des Morts lui-même, déchira l'air. Un monstre noir sorti d'au-delà des arbres et arracha le corps du premier garde en passant, il le jeta et se posa sur le second en l'écrasant.

Le monstre en question était un Dragon et pas n'importe lequel, Ellialeem la Dragon-liche aussi vivante que morte à cause de sa propre vanité, sa chair manquait en de nombreux endroits et de ses yeux ainsi que certains autres endroits se voyait l'essence magique mauve qui l'habitait et la maintenait en vie.


Ellialeem: Votre frère vous passe le bonjour.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Soyez comme le granit, forts, fiers et respectables même dans la vieillesse." Auteur inconnu
"C'est par le travail acharné que nous, Nains, fiers forgerons et bâtisseurs nous distinguerons. Car s'il est pour certains plus grande joie que celle de voir un ouvrage fini, il n'en existe pour nous aucune plus grande."
"You can pay a soldier to fire a gun, you can pay him to charge the enemy and take a hill but you can't pay him to believe." Amiral Steven Hackett
"Les faibles n'aiment pas la Faiblesse." Elric de Melniboné
"Ayez foi en la Lumière et tout sera possible." Tirion Fordring
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
12/03/2015

Age :
18

Localisation :
Coruscant

Feuille Personnage
Points de vie:
169/170  (169/170)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Gxan


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Ven 18 Mar - 22:55

Asalya ricana, car au grand jamais elle n'avais affronter un adversaire de cette envergure. Tout ses sens se mirent en alerte, et elle sentit la magie vibrer en elle. Elle observa la créature dans les yeux, et prépara un sort, gardant Lieme'Valae dans sa main droite, elle attendait désormais la réaction de ses compagnons.

- Même si je dois mourir, vous combattre sera une bénédiction pour moi !

Ellialeem: Je déchirerais tes entrailles lentement, tu supplieras pour que je t'achève mortelle. Puis, quand tu seras aux portes de la mort je t’emplirais de ma magie et tu me serviras comme vous autres devriez servir le Chaos et les Immortels qui sont avec lui !

- Je dois reconnaître qu'il y a beaucoup d'idées, cependant, et aussi tentant que cela semble, je me vois contrainte de refuser. Je mourrais bien avant d'avoir à supplier si de telles circonstances arrivaient, je ne vais pas ramper aux pieds d'un lézard décomposé. Bien que l'idée de déchirer un beau corps comme le mien soit déplaisant, que diriez vous de faire l'expérience sur vous même, il n'y a plus grand chose à perdre à votre stade.

Une ombre se déplaça sur le sol, elle esquiva tout les membres du groupe à l'exception d'Asalya. L'ombre remonta le long des jambes et se planta dans sa chair.

Ellialeem: Garde ta langue derrière tes dents si tu ne veux pas que je l'arrache avant de brûler ton sang.
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
10/01/2015

Age :
19

Feuille Personnage
Points de vie:
139/140  (139/140)
Posture: Bouclier des Arcanes
Équipement:
jucas09


Mystique
Mystique


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Mar 22 Mar - 17:53

A la vu de la bête, Algorind sortit ses armes et se mit en position défensive.

- Frère ? Mais de qui parlez vous ?

Ellialeem: Certainement pas de vous, Traitre.

- Traitre, Je ne crois pas. Seul ceux qui se sont soumis peuvent être considérés comme traites !

Ellialeem: La vérité vous sera transmise en temps voulut...

- La vérité sera celle du vainqueur, rien de plus.  

Ellialeem: Tant mieux alors, nous avons les Immortels. Vous avez un enfant et un mourant. La victoire sera nôtre, quand bien même le monde doive brûler nous le feront renaitre.

Algorind esquissa un sourire

- C'est ici que vous vous trompez. Ceux qui se sont battu contre le chaos n'ont pas été oubliés. Un Homme ne meurt que lorsqu'on l’oublie, vos immortels ne sont rien à côtés d'eux ! Quant à la victoire, elle est loin d'être décidée !


Dernière édition par jucas09 le Mer 23 Mar - 18:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq3COiG-JzRT9hj1m8yuzCQ
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
13/05/2015

Age :
20

Localisation :
dans le trou du cul de la France

Feuille Personnage
Points de vie:
182/182  (182/182)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Zarakaï


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Mer 23 Mar - 14:06

Théo regarda le dragon sans sortir de sa rage berserk

un dragon une créature aussi redouter et haie que les trolls ; que viens-tu faire ici dragon ?
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
17/07/2012

Age :
20

Localisation :
Là où mon coeur me mène

Feuille Personnage
Points de vie:
175/181  (175/181)
Posture: Insidieuse Corruption
Équipement:
Arkeangel


Légendaire
Légendaire


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Mer 23 Mar - 17:41

Ellialeem: Vous vous trompez Mortel, nous sommes craints et vous êtes bannis. Je viens parler, mais il semble que le seul à qui soit destiné le message ne parle pas...

Elienorel s'avança devant le groupe et l'ombre recula jusqu'à la Dragonne.

Ellialeem: Vous avez donc fini de vous cacher derrière vos ridicules pantins?

Elienorel: Cessez donc. Vous êtes esclave tandis qu'eux sont libres. Jamais vous et les vôtres ne seront jamais plus libres et encore plus vous serez chassés de votre condition. Ne me traitez pas comme un égal, vous ne l'êtes plus.

Ellialeem: Vous avez développé une faiblesse pour les Mortels. Votre frère vous le pardonne et vous demande de cesser vos plans.

Elienorel: Mon frère a faillit à cause de ses sentiments, tout comme vous. Ne me jugez pas dessus alors que vous êtes pire que moi. Quant à mes plans c'est là ma mission, et je le ferais même si mon frère s'en est détourné.

L'ombre se diffusa de nouveau et parti en direction d'Elienorel, le Nain fut le premier à réagir et poussa Elienorel juste avant qu'elle ne le touche, une lance noire sorti de l'ombre et perça l'air là où se trouvait le cœur d'Elienorel. Greentek fit voler Noire-faucheuse pour trancher la lance qui disparu au contact de l'arme. Il se releva et Elienorel recula. Shona pointa Niala droit vers la Dragonne, Greentek se renfrogna et se prépara à se lancer en avant pour frapper tandis qu'Yriel et Néphélia pointèrent leurs armes vers la Dragonne.

Une aura blanche entoura Yriel et se diffusa à toute l'équipe. Tous furent entourés d'une puissante aura blanche. Shona et Greentek frappèrent les premiers, suivis par Néphélia. Elienorel retint ses coups un instant, il semblait pensif.


Combat:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Soyez comme le granit, forts, fiers et respectables même dans la vieillesse." Auteur inconnu
"C'est par le travail acharné que nous, Nains, fiers forgerons et bâtisseurs nous distinguerons. Car s'il est pour certains plus grande joie que celle de voir un ouvrage fini, il n'en existe pour nous aucune plus grande."
"You can pay a soldier to fire a gun, you can pay him to charge the enemy and take a hill but you can't pay him to believe." Amiral Steven Hackett
"Les faibles n'aiment pas la Faiblesse." Elric de Melniboné
"Ayez foi en la Lumière et tout sera possible." Tirion Fordring
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
13/05/2015

Age :
20

Localisation :
dans le trou du cul de la France

Feuille Personnage
Points de vie:
182/182  (182/182)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Zarakaï


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Mer 23 Mar - 17:50

Théo tendis son bras bras et laissa tomber son marteau qui s’enfonça légèrement dans le sol

Vous crains ?! on vous chasse et vous tue depuis des années ! Vous n’êtes rien que des êtres mortels

Et Théo partis a l'assaut du dragon

Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
10/01/2015

Age :
19

Feuille Personnage
Points de vie:
139/140  (139/140)
Posture: Bouclier des Arcanes
Équipement:
jucas09


Mystique
Mystique


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Mer 23 Mar - 18:12

Algorind réagit directement, chargeant la bête.

Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq3COiG-JzRT9hj1m8yuzCQ
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
12/03/2015

Age :
18

Localisation :
Coruscant

Feuille Personnage
Points de vie:
169/170  (169/170)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Gxan


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Ven 25 Mar - 21:56

Asalya suivit ses compagnons, courant en direction de la Dragonne qui leur faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
17/07/2012

Age :
20

Localisation :
Là où mon coeur me mène

Feuille Personnage
Points de vie:
175/181  (175/181)
Posture: Insidieuse Corruption
Équipement:
Arkeangel


Légendaire
Légendaire


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Ven 25 Mar - 23:11

Tandis que le Troll la frappait, Ellialeem sourit et une autre lance noire sorti du sol mais à la différence de la dernière elle trouva sa cible, manquant de peu de briser la clavicule du Troll en perçant son armure.

Ellialeem: Ressentez le pouvoir de la magie Nécromantique!

Elienorel lança un éclair qui se dispersa en grande partie sur la peau du Dragon. Néphélia contre-attaqua à la lance noire par une lance d'eau qui perça la peau de la Dragonne. Yriel donna un coup d'épée maladroit tandis que Greentek reculait devant la lance qui l'avait frôlé et que Shona continuait de tailler dans le cuir.

- Je vais faire bouillir vos lambeaux de peau chienne.

Combat:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Soyez comme le granit, forts, fiers et respectables même dans la vieillesse." Auteur inconnu
"C'est par le travail acharné que nous, Nains, fiers forgerons et bâtisseurs nous distinguerons. Car s'il est pour certains plus grande joie que celle de voir un ouvrage fini, il n'en existe pour nous aucune plus grande."
"You can pay a soldier to fire a gun, you can pay him to charge the enemy and take a hill but you can't pay him to believe." Amiral Steven Hackett
"Les faibles n'aiment pas la Faiblesse." Elric de Melniboné
"Ayez foi en la Lumière et tout sera possible." Tirion Fordring
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
12/03/2015

Age :
18

Localisation :
Coruscant

Feuille Personnage
Points de vie:
169/170  (169/170)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Gxan


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Sam 26 Mar - 11:41

Asalya, frustré de l'attaque que lui avait asséné la dragonne, donna un violent coup d'épée, qui gêla la partie endommagée.

Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
10/01/2015

Age :
19

Feuille Personnage
Points de vie:
139/140  (139/140)
Posture: Bouclier des Arcanes
Équipement:
jucas09


Mystique
Mystique


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Dim 27 Mar - 0:15

Algorind continua de suivre les assauts de ses compagnons

Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq3COiG-JzRT9hj1m8yuzCQ
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
13/05/2015

Age :
20

Localisation :
dans le trou du cul de la France

Feuille Personnage
Points de vie:
182/182  (182/182)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Zarakaï


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Mer 30 Mar - 20:04

Théo partis a l'assaut du dragon en lui donna un coup extrêmement violent

Combat:
 
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
17/07/2012

Age :
20

Localisation :
Là où mon coeur me mène

Feuille Personnage
Points de vie:
175/181  (175/181)
Posture: Insidieuse Corruption
Équipement:
Arkeangel


Légendaire
Légendaire


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Mer 30 Mar - 23:48

Greentek tenta de porter un coup mais la hache passa dans un trou du corps du Dragon, ce qui frustra le Nain. Shona le prit par le col pour le reculer et le protéger d'une contre-attaque, ce qui sauva probablement sa vie. Yriel et Néphélia quant à eux portèrent chacun un coup d'épée dans le Dragon, qui répliqua en lançant une flèche noire sur Elienorel qui fut percé juste au-dessus du cœur mais dont le sort arriva à partir.

La Dragonna s'envola et s'en alla tandis qu'Yriel soignait déjà Elienorel qui se releva en souriant.


Elienorel: Elle a dut me croire mort. Tant mieux pour nous, nos chances était bien faibles...

Peu de temps passa avant que l'Elfe soit de nouveau sur pied, du sang noir maculait encore le sol, souillant les dalles blanches. Elienorel guida le groupe jusqu'à un lieu reculé, il entra dans un bâtiment et se dirigea vers des escaliers. Tous le suivirent.

Le groupe arriva dans une salle plane, des piliers en cercle soutenaient le toit tandis qu'une ancienne statue semblait veiller. La statue représentait un Haut-Elfe en toge portant un casque, chose rare car les Hauts-Elfes n'étaient pas connus pour leurs œuvres en rapport avec la guerre, sa tête était penchée vers un trou ou plutôt un puits. Du puits en question émanait un sorte d'aura bleutée, Elienorel se tourna vers le groupe.


Elienorel: Vous contemplez l'Essence Magique Divine, d'une force incroyable si puissante qu'elle peut détruire vos corps et vos âmes. D'un autre côté, si vous ne tombez pas dans l'extase qu'elle vous procurera vous pourrez devenir terriblement plus forts voire immortels à la manière des Elfes. Je dois la garder, car mon peuple reviendra d'ici. Mais je vous fait ce cadeau, la possibilité d'y puiser une infime fraction. Je sais ce que chacun de vous souhaite et ce pouvoir peut vous l'offrir.

Greentek fit non de la tête et une grimace se forma sur son visage.

Greentek: Voilà bien une phrase d'Haut-Elfe....J'ai lu nombre de livres, écouté nombre de récits sur vous et je ne suis pas surpris. Quoi que puisse m'offrir votre cadeau, je m'y refuse. Vous pensez savoir ce que je veux et comment je le veux, non. Hors de question pour moi, je sauverais mon Royaume mais pas comme ça. Foi de Hjärt-Drake, jamais nous n'userons de plus que ce que nous avons comme dons à la naissance.

Shona regarda le Nain avec surprise en attendant le nom et se tourna vers Yriel.

Yriel: Je m'y refuse aussi, je pourrais sauver de nombreuses vies avec un tel pouvoir. Mais...Il n'est pas juste que je sois plus puissant sans pouvoir jamais revoir la seule personne que je veux revoir. Non, l'Immortalité n'amènerait rien de bon pour moi...

Shona lui sourit.

Shona: Je sers la Justice, j'ai vécu pour et je vivrais toujours cet idéal. Ma vie n'est pas de joie, je l'ai choisit ainsi. Si je puis servir la Justice tant que mon sang coulera dans mes veines, alors j'accepte votre cadeau. Je trouverais les miens dans l'Autre Royaume bien assez tôt.

Elle s'avança et la lueur l'approcha, doucement puis une fois qu'elle l'eut touchée elle pénétra son corps. Shona s'éleva une seconde en l'air et retomba, elle semblait inchangée si ce n'est la lueur de ses yeux qui avait bleuit légèrement de même que ses veines.

Néphélia se tourna vers Algorind, son regard portait une lourde question. Elienorel se tourna vers les quatre membres du groupe qui n'avaient encore rien dit.


Elienorel: Le choix est à vous. Mais tenez votre esprit avant de vous approcher.

Combat:
 

Note: Le premier qui fait une remarque sur "frustre" j'empale son perso.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Soyez comme le granit, forts, fiers et respectables même dans la vieillesse." Auteur inconnu
"C'est par le travail acharné que nous, Nains, fiers forgerons et bâtisseurs nous distinguerons. Car s'il est pour certains plus grande joie que celle de voir un ouvrage fini, il n'en existe pour nous aucune plus grande."
"You can pay a soldier to fire a gun, you can pay him to charge the enemy and take a hill but you can't pay him to believe." Amiral Steven Hackett
"Les faibles n'aiment pas la Faiblesse." Elric de Melniboné
"Ayez foi en la Lumière et tout sera possible." Tirion Fordring
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
10/01/2015

Age :
19

Feuille Personnage
Points de vie:
139/140  (139/140)
Posture: Bouclier des Arcanes
Équipement:
jucas09


Mystique
Mystique


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Ven 1 Avr - 19:59

Algorind remarqua le regard de Néphélia, il lui fit un signe et s’éclipsa discrètement du groupe.

- Bien, nous voilà donc à la fin de cette aventure. Je... Je ne sais pas que faire de cette offre qui nous ai proposée. Quoi qu'il en soit, j'aimerai connaitre votre avis.

- J'ai peur que ce soit une mauvaise idée, je ne doute pas de notre force intérieure mais...Si notre âme est détruite de même que notre corps...

- Ma bien aimé, je pense comme vous, juste que cette chance ne se représentera pas.
Tentons notre chance, si vous voulez bien me suivre .


- Je vous suis.

L'Essence magique s'approcha du couple et rentra rapidement dans les veines d'Algorind, ses yeux devinrent violet et sa peau perdit de sa blancheur. Néphélia resta prise dans la magie plus longuement, ses yeux déjà bien bleus ne changèrent pas de couleur mais ses veines devinrent plus bleutées comme celles de Shona. La magie reflua et semblait prête à accueillir une nouvelle personne.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UCq3COiG-JzRT9hj1m8yuzCQ
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
12/03/2015

Age :
18

Localisation :
Coruscant

Feuille Personnage
Points de vie:
169/170  (169/170)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Gxan


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Ven 1 Avr - 21:24

Asalya fixa longuement le puits de magie qui se dressait devant elle, ses yeux brillaient d'un désir inimaginable, face à ce qui pourrait lui donner la puissance dont elle rêvait. Oubliant ce qui se passait autour d'elle, elle prit une profonde inspiration, et avança. Tout semblait flou autour d'elle, seul restait le puits qui semblait l’appeler. La magie pénétra ses veines comme elle l'avait fait pour les autres avant elle, ses yeux devinrent tout deux bleus tandis que ses veines se tintèrent de bleu foncé. Puis, aussi vite que les langues de magie l'avaient touchée elles se retirèrent.
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
13/05/2015

Age :
20

Localisation :
dans le trou du cul de la France

Feuille Personnage
Points de vie:
182/182  (182/182)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Zarakaï


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Sam 2 Avr - 23:43

Théo ramassa son marteau , s'avança vers le puits sans peur ni curiosité comme si pour lui cela était un devoir et accepta le cadeau d'Elienorel qui est l'immortalité .Et pour accepter son cadeau Théo enleva son armure et je laissa que les vêtements de lin qu'il portais en-dessous pour montrer sa toute puissance . La magie rempli la chair du Troll, ses veines se tintèrent de bleu et la magie reflua.
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
17/07/2012

Age :
20

Localisation :
Là où mon coeur me mène

Feuille Personnage
Points de vie:
175/181  (175/181)
Posture: Insidieuse Corruption
Équipement:
Arkeangel


Légendaire
Légendaire


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Dim 3 Avr - 0:11

Elienorel sourit.

Elienorel: Je vous remercie tous, votre tâche ici est terminée. La mienne commence, je reviendrais dans moins de trente ans. Protégez le monde en attendant.

Un onde magique entoura tout le groupe qui se retrouva à Dervinen en même temps que les autres et la flotte.

Plusieurs mois après avoir réglé les problèmes que cela causa le groupe se retrouva dans la Forêt Géante au pied des arbres, des bancs étaient disposés et le Troll en occupait un à lui seul. Shona et Yriel se tenait assis du côté d'Algorind tandis qu'Asalya et Théo étaient de celui de Néphélia. La prêtresse Silush mit la main de Néphélia dans celle d'Algorind.


Prêtresse: Nous sommes ici pour unir ses deux êtres devant les Dieux et accorder à leur union la bénédiction d'Alvira. Algorin Kormallis, jurez-vous fidélité à Néphélia de ce jour jusqu'à la fin des temps?

Mon aimée, je te chérirais et te protégerais jusqu'à la mort de nos âmes. Dés ce jour je serais ton amant, ton gardien et ta famille. Je me tiendrais à ton côté jusqu'à la fin. Qu'Atarorn perce mes yeux s'ils se détournent de toi et que Lak-Mol me change en pierre si je lève la main sur toi. Dés maintenant mon cœur est à toi, tout comme ma vie.

Prêtresse: Néphélia, jurez-vous fidélité à Algorind Kormallis de ce jour jusqu'à la fin des temps?

- Mon aimé, je te chérirais et te protégerais jusqu'à la mort de nos âmes. Dés ce jour je serais ton amante, ta protectrice et ta famille. Je me tiendrais à ton côté jusqu'à la fin. Que Dînedhel me rende aveugle si mes yeux se détournent de toi et qu'Allenda gèle mon corps si je lève la main sur toi. Dés maintenant mon cœur est à toi, tout comme ma vie.

Prêtresse: Soyez tout deux bénis. Devant les yeux des Divins vous êtes désormais unis par les liens de l'amour. Les Dieux veillent sur vous durant votre voyage ensemble, puisse votre mariage vous apporter la paix et le bonheur.

Les personnes présentes applaudirent tandis que les deux époux s'embrassèrent. Le groupe se sépara, Shona continua sa vie de Paladine de même qu'Yriel qui leur rendait tout de même visite de temps à temps. Yriel mourut avant sa cinquantième année tué par une flèche d'un Orque empoisonnée, il disparut du monde heureux car il avait sauvé Shona de la flèche accomplissant ce qu'il n'avait réussit à faire des années plus tôt: protéger ce qu'il avait juré de protéger. Il trouva sa place dans les livres de la Confrérie au même titre qu'Algorind tandis que son âme retrouvait enfin son aimée.

Algorind et Néphélia continuèrent leur vie heureuse longtemps....jusqu'à leur prochaine aventure tout du moins...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"Soyez comme le granit, forts, fiers et respectables même dans la vieillesse." Auteur inconnu
"C'est par le travail acharné que nous, Nains, fiers forgerons et bâtisseurs nous distinguerons. Car s'il est pour certains plus grande joie que celle de voir un ouvrage fini, il n'en existe pour nous aucune plus grande."
"You can pay a soldier to fire a gun, you can pay him to charge the enemy and take a hill but you can't pay him to believe." Amiral Steven Hackett
"Les faibles n'aiment pas la Faiblesse." Elric de Melniboné
"Ayez foi en la Lumière et tout sera possible." Tirion Fordring
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
13/05/2015

Age :
20

Localisation :
dans le trou du cul de la France

Feuille Personnage
Points de vie:
182/182  (182/182)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Zarakaï


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Dim 3 Avr - 11:34

Théo après la quête salua ces compagnons et partis , mais il revenu pour le mariage de Néphélia et Algorind qui fut un moment magique et magnifique ,puis il repartis sauver les gens qui le mérite jusqu'à peut-être mourrir pour l'un d"entre eux ou devenir un sauveur légendaire
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
avatar

Date d'inscription :
12/03/2015

Age :
18

Localisation :
Coruscant

Feuille Personnage
Points de vie:
169/170  (169/170)
Posture: Tueur-né
Équipement:
Gxan


Villageois
Villageois


MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   Dim 3 Avr - 12:40

Asalya fini par reprendre la route, laissant derrière elle ses compagnons d'armes et Néphélia qui l'avait accompagné durant les deux dernières années. Un nœud se nouait dans sa gorge, et son besoin de sang s'était montré de plus en plus récurant depuis la fin de l'exploration. Désormais, des voix résonnaient dans sa tête, elles semblaient provenir de son épée, mais Asalya savait que leur seules origines étaient son esprit troublé. Elle reprit son but premier, tuer le plus de violeurs possible, offrant ses carnages à sa folie. Elle effectua ce travail durant plus de deux ans, et, sa rage sanguinaire prenait une ampleur bien plus terrifiante qu'autrefois, lui faisant prendre des risques inconsidérées au péril de sa vie, n'hésitant pas a attaquer des groupes entier, comptant sur une chance surprenante pour survivre. (...)
Asalya venait une nouvelle fois de s'en sortir avec beaucoup de chance, et admirant le sang qui coulait du corps des bandits, pensa à soigner ses blessures immédiatement, celles-ci étant profondes. Elle s'asseya et appliqua des bandages tout le long de ses bras et de ses jambes, retirant son armure et plaquant Lieme'Valae sur le sol. Une fois fini, elle se releva pour aller chercher ses vêtements, et à cet instant, elle reçut un violent coup derrière la nuque, l’assommant presque instantanément, ne lui laissant le temps que de ressentir qu'un frisson de froid et de crainte par rapport à ce qu'elle s'imaginait à son réveil. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, sa tête la faisait souffrir, et, elle ressentait une étrange chaleur mêlée à de la douleur au niveau de son bassin. Elle était entièrement dénudée, et près d'elle, gisait le cadavre d'un bandit laid et au visage rongé par les cicatrices, nu lui aussi. Elle avait comprit instantanément ce qui lui était arrivé, et elle prit à peine le temps de se redresser, avant que quelque chose, ne s'éteigne en elle. Elle ne sentait plus les battements de son cœur, ne sentait plus ses muscles ou ce qu'il se passait autour, seulement, un grand vide, une envie de s'arracher les organes un à un, et les larmes qui coulait sur ses joues. Près d'elle, se tenait un jeune homme, au visage de poupée, aux cheveux blancs et aux yeux rouges, montrant son appartenance aux vampires, une chemise de noble assez fine, et Lieme'Valae dans ses mains, ensanglantée, qu'il lavait tout en observant d'un air désolé Asalya. L'empathie de la personne en face, réconfortait étrangement la jeune femme, qui tourna la tête pour observer le trou dans le corps de son agresseur, fait avec sa lame enchantée. Elle observa rapidement ses jambes, où avait séché un petit filet de sang qui ne provenait d'aucune plaie, ce qui ramena l'Elfe à son état de désert total... elle resta quelques instants de plus sans bouger, avant que le Vampire ne place une couverture sur ses épaules, la ramenant à la réalité. Tremblante, elle se rhabilla lentement avant d'aller vomir plus loin. Le garçon ne la quittait pas des yeux, et quelque chose la dérangeait dans cela. Elle marqua de nouveau une pause. Le désespoir venait toujours accompagné de la colère, et brusquement, elle se retourna, et remit son armure, ramassa sa ceinture et sa gourde, qui dégoulinaient de sang, et avança d'un pas agacé vers ce nouvel abruti qui pensait que sa compassion naïve lui donnait une chance de l'avoir un jour dans son lit. Elle se planta devant lui, et ne prit même pas la peine de parler, tendant sa main afin qu'il lui rende son arme. A peine eût il présenté l'arme qu'elle lui arracha des mains, tailladant ses paumes, mais il ne fit pas de commentaires, et ne montra pas sa douleur, tandis qu'Asalya repartait d'un pas pressé. Le soir, elle monta le campement, et sa colère laissa de nouveau place à la tristesse. Elle pleura quelques instants, et en relevant la tête, fit un bond en arrière en voyant ce garçon, planté à deux mètres d'elle, l'observant de ses yeux écarlates. Asalya se sentit humiliée, et énervée à la fois, elle lui cracha:
- T'es quel genre de malade toi ?!
Comme simple réaction, il se contenta de hausser les épaules, et attendit une autre insulte, en soupirant d’agacement, le stoïcisme ne semblant pas être son fort. Plus calmement et poliment, Asalya reprit:
- Tu n'as strictement aucune chance avec moi, je ne veux pas de ta compassion, et tu es aussi laid qu'effrayant, va tenter ta chance ailleurs avant que je ne retire ta vie.
N’apercevant aucune réaction, elle s'impatienta:
- D'accord, j'ai compris à quoi tu veux jouer, qui es-tu et que veux-tu, c'est ce que tu veux entendre ?
- Tu ne devais pas me retirer la vie si je ne partais pas ?
Il lâcha un sourire narquois à ces mots. Aussi surprise qu’agacée, Asalya le fusilla du regard et mit la main sur son garde, tout en se mettant en position pour se relever rapidement. Le vampire semblait plus détendu après ce sarcasme, et d'un ton plus sérieux, répondit aux questions, ne cherchant pas l'affrontement.
- Je cherche à stopper les pulsions suicidaires que vous pourriez avoir suite à...
il fit un mouvement de main et repris sur un autre sujet, voyant que le visage de son interlocutrice s'assombrissait.
- et je me nomme Xeyon.
Asalya rigola nerveusement suite à cette révélation, qui, était soit une coincidence folle vu l'unicité de ce nom, soit une véritable hallucination due à ce nouveau traumatisme. Xeyon lui, semblait de plus en plus affligé, et ferma les yeux un instant pour se calmer. Reprenant le contrôle d'elle-même Asalya reprit.
- Et qui me dit que tu n'essaieras pas de me violer pendant la nuit ? Et qui te dit que je ne me suiciderai pas lorsque tu dormiras ?
Asalya parlait comme à un débile, d'un ton méprisant et sec, que le jeune homme filtra intérieurement.
- Si je le souhaitais, je ne vous aurait pas rendu votre arme, et j'aurais profité d'une autre occasion, et je ne dormirai pas.
Amusée par cette réaction, Asalya sourit, et se dirigeant vers sa tente, lui souhaita la bonne nuit d'un ton des plus moqueur qui soit. Durant la nuit, elle se réveilla, et se remit à pleurer. Une fois de plus, elle voulait s'arracher le cœur à mains nues, se retirer les yeux, se trancher la peau. Elle attrapa une petite fiole, qu'elle gardait dans un cas extrême, contenant un puissant poison. Elle l'observa, un rayon de lune faisait miroiter le verre, et la vue du contenu transparent s'apparentant plus à de l'eau l'apaisa un peu. Elle commença à retirer le bouchon, mais elle reçut un violent coup dans les mains qui fit voler le flacon, l'amenant s'éclater au loin. Elle se redressa, et près d'elle, assis en tailleur, se tenait Xeyon, dont les yeux brillait dans l'obscurité. Elle soupira, n'ayant pas la force de répliquer, et s'affala dans ses couvertures, avant de sombrer de nouveau dans le sommeil. Le lendemain, elle remarqua que le vampire n'avait pas bougé d'un centimètre, et des cernes commençaient à se dessiner sous ses yeux. Asalya l'ignora totalement, et après avoir déjeuner, elle reprit sa route. Elle savait parfaitement où se diriger, et souhaitait intercepter un groupe de brigands qui prenait régulièrement une route près de là où elle se trouvait. Elle croisa les bandits, et le combat s'engagea, elle avait dans l'espoir de mourir, et, si elle ne mourrait pas, Xeyon lui mourrait peut-être, et dans ce cas, personne ne l'empêcherai d'en finir. Mais ce n'est pas ce qu'il se passa, et le vampire semblait d'un talent de combat similaire à celui de la semi-elfe, et il réussirent à tuer les bandits, non pas sans blessures et sans chance, une fois de plus. Cependant, elle remarqua que malgrès le combat terminé, le vampire continuait de s'acharner sur les cadavres, et la rage qu'elle y vit, était similaire à celle qu'elle éprouvait lorsqu'elle se battait. Elle reprit sa route, sa colère semblait s'être évaporée. Les jours passait, et, ses pulsions ne se montraient plus. Sa tristesse était toujours bien présente et il lui arrivait parfois de s'arrêter totalement, rester plusieurs minutes sans bouger, avant de reprendre sa route. Elle ouvrit pour la première fois le dialogue avec son compagnon, et au bout d'un certain temps, se confia à lui, racontant pour la première fois son passée à quelqu'un. En retour, il lui raconta le sien, certaines similitudes s'y trouvait. Lui aussi avait vu sa soeur se faire violer, et avait tué son père, mais aussi sa mère, qui les avaient laissés seuls malgrès sa richesse. Les jours passèrent, et Asalya se remit en question, et accepta le fait que c'était la présence de ce nouvel allié qui l'avait fait changée. Elle fini par partager sa couche avec lui, et, réussi à vaincre cet ancien traumatisme, eue comme un personnage de roman... avait-elle pensée. Elle comprit enfin le besoin que Néphélia avait eût d'arrêter de voyage pour vivre avec l'homme qu'elle aimait. Le jeune couple alla s'installer dans l'ancienne maison d'Asalya, qui n'avait pas été rachetée. Ils utilisèrent tout leur argent, et décidèrent d'un emploi du temps afin de ne pas vivre dans la pauvreté. Ils passèrent un premier mois dans la difficulté, avant d'arriver à un bon compromis entre la maison et le travail. Quelques mois s'écoulèrent paisiblement, et Asalya fini par tomber enceinte. Cependant, durant les premières semaines de grossesse, la semi-elfe fût prise de nausées, qui n'avait aucun rapport avec l'enfant. Un soir, se sentant faible, elle refusa les avances de Xeyon, d'une voix faible et presque inaudible. Voyant qu'il continuait les préliminaires, elle prononça d'un ton plus fort qu'elle ne voulait pas. Pourtant il continua. Là, Asalya fût désorientée, et ne comprenait pas, elle avait pourtant été clair, et Xeyon ne réagissait tout simplement pas. Elle paniqua, et cria:
- Arrête ! Je ne veux pas ! Si tu continues, ce sera un viol !
Et il ne s'arrêta pas. Elle ressentit ce grand vide qu'elle avait senti il y a quelques mois de cela. Son seul et unique amour, était en train de la violer. Des pensées se mélangèrent dans sa tête, se demandant comment pouvait-il faire subir cela alors que sa sœur l'avait subi, l'aurait-il déjà violée auparavant, aurait-il violé sa sœur ? Ce tourbillon de pensée l'empêcha de réagir pendant un petit moment, mais, elle reprit brusquement ses esprits, et lança une des décharges les plus violentes qu'elle avait pu lancer, propulsant Xeyon hors du lit. Elle se leva, et eût d'abord peur d'avoir tué son amant, mais sans soulagement particulier, remarqua qu'il respirait toujours et était toujours conscient. Il avait les yeux rivés sur le plafond, mais ne s'était pas relevé. Il cacha son visage, et Asalya l'observa dans un silence sinistre. Après un petit moment, il fini par parler:
- J'aurais préféré que tu ne vois jamais cette facette de ma personnalité...
Asalya se racla la gorge, et des larmes commençaient à monter à ses yeux.
- Réponds moi... As-tu violé ta sœur ?
Elle se surprit elle-même de penser aux autres avant soi dans cette situation, et le vampire répondit presque instantanément.
- Jamais ! C'est mon père qui l'a violée...
Elle jaugeait ses paroles, et était presque sûre qu'il ne mentait pas, son visage était toujours caché par ses mains ne permettait pas d'en jauger. Elle s'approcha d'un pas, et continua son interrogatoire.
- Ce jour là... Tu es passé sur moi après ce bandit ?
Son cœur battait la chamade, elle l'entendait, et même sa tête semblait avoir des battements. Le silence était oppressant, mais Xeyon fini par répondre.
- C'est bien pire que cela...
Une larme coula sur la joue d'Asalya, et ses mains commencèrent à trembler. Le Vampire arrêta de cacher son visage et regarda celle qu'il aimait droit dans les yeux, autant en pleurs que cette dernière. Il ne lâcha pas son regard, comme si il s'apprêtait à affronter la mort, ce qui était pour lui évident, il se préparait à mourir. Finalement, il ouvrit la bouche, mais les mots se coinçèrent à l'intérieur. Il souffla lentement, d'une expiration entrecoupé par ses tremblements, puis il reprit.
- Quand je suis arrivé, il était nu, et il commençait à te déshabiller... j'ai ramassé ton épée, et je l'ai transpercé avant qu'il n'est pu te toucher. J'ai voulu le massacrer, mais je t'ai vu, la plus belle femme du monde, à moitié nue, je n'ai pas résisté.
Chaque mot donnait l'impression d'un coup de marteau dans la tête d'Asalya, elle n'avait pas été violée par cet affreux laideron, mais pire, celui avec qui elle partageait sa vie était son agresseur, et elle portait son enfant. Elle n'arrivait plus à bouger, et elle étrangla un pourquoi...? Xeyon attendit un peu, et rassembla une nouvelle fois son courage.
- Je n'ai pas choisi... je suis habité par un démon... parfois, il prend possession de moi pour commettre des choses qui sont contraire à ma nature... Aucun exorcisme... ils ne trouvent pas sa trace... J'ai toujours réussi à l'empêcher de violer... jusqu’à toi...
Elle souffla plus calmement, elle avait imaginé un scénario bien plus cruel, mais n'était pas soulagée...
- Comment... Par quel... niveau de monstruosité as-tu pu...me regarder en face, "m'aider" à supporter cette humiliation en sachant que tu en était l'auteur ? Es-tu sûr d'être un démon, ou es-tu simplement trop stupide pour te rendre compte de ce que tu es réellement ?
Ses paroles le blessèrent au plus profond de son être, mais il se contenta de dire:
- Ce n'était pas moi... je me devais de réparer son erreur, c'est ce que j'ai toujours fait...
Asalya l'écouta, et ses paroles l'apaisait un peu, bien que le vide était toujours présent. Elle avança, Xeyon, la voyant s'approcher, murmura...
- Tue-moi, je t'en prie...
Mais elle l'ignora, et descendit les escaliers. Elle alla dans la cuisine, et, caché sous une planche, se trouvait un petit flacon au liquide transparent. Elle commença à le dé-bouchonner, et une fois fait, le vida d'une traite, la faisant avaler de travers, elle recracha une partie du poison. Elle se figea un instant, surprise d'un manque de chance ou d'un empressement bien trop stupide à son goût. Elle se demanda si la dose qu'elle avait ingurgitée serait suffisante pour mourir, avant de revenir à elle, se rapellant qu'il s'agissait certainement de ses derniers instants. Elle récupéra Lieme Valae et l'épée de Xeyon qui étaient toute deux disposées sur le mur, et remonta. Son amant n'avait pas bougé, et lui lançant un regard furieux, elle lança son arme à ses pieds, "Bats-toi" avait-elle craché. Mais il ne ramassa pas son arme. Elle s'élança dans sa direction, elle souhaitait l'effrayer, lui faire comprendre la douleur qu'elle éprouvait, et changer à la dernière seconde la direction de son arme pour la planter près de son cou. Mais les choses fûrent différentes. Pendant un instant, elle ressenti une profonde douleur à l'abdomen, et sa vue se brouilla et elle chancela légèrement. Le poison faisait effet, et lorsque cette première vague passa, elle se rendit compte que sa lame s'était planté dans la gorge de Xeyon, qui commençait déjà à geler. Sa colère disparue, pour laisser place au désarroi. Le corps de son amour s'écrasa au sol, son visage semblait faire de son mieux pour masquer la douleur qui le conduirait à la mort. Asalya lâcha son arme et tomba à genoux, elle prit le visage de Xeyon dans ses mains, et dans les larmes, étrangla:
- Non... Je ne voulais...
Ses mots s'étouffèrent, une nouvelle douleur plus aiguë se fit ressentir, la plongeant dans l'inconscience. Son calvaire n'était malheureusement pas terminé, et elle ouvrit les yeux. Elle baignait dans une mare de sang, et face à elle, se tenait le corps désormais pâle de celui qui l'avait agressé, et qu'elle aimait malgré tout. Elle ne méritait pas de vivre, mais ne trouva pas la force de se planter une lame dans le torse. Elle se rattacha à la seule chose qui lui restait, l'enfant qu'elle portait. Elle survécu, elle enterra le corps du Vampire, et resta dans sa maison le temps d'enfanter. Elle reprit ensuite la route avec sa fille, et lui apprit à vivre comme elle l'avait apprit: voyager sur les routes, tuer ceux qu'elle considérait comme mauvais, ne pas s'approcher des hommes, et enfin, se méfier de ses propres sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ruines Blanches et Monstres Noirs   

Revenir en haut Aller en bas
Prochain Messages:
 Ruines Blanches et Monstres Noirs
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !
» Les Eldars noirs.
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Nous sommes noirs et très beaux » Eloge de Anténor Firmin
» modification de certain monstres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rôle Play Universe  :: 
RôlePlay Secondaire
 :: JdR Esmeldra :: Hors RP :: Ruines Blanches et Monstres Noirs [4]
-